venturi massa monaco FE E-Prix
Felipe Massa (BRA), Venturi Formula E, Venturi VFE05

Venturi va rouler à domicile, Massa et Vandoorne aussi…

Samedi, ils seront nombreux à rouler à domicile, dans les rues de Monaco. A commencer par l’écurie Venturi, installée à moins de cinq minutes de la piste, ou les pilotes Felipe Massa et Stoffel Vandoorne, qui ont couru ici en F1…

Parmi les nombreux points communs entre Venturi et Vandoorne (en dehors du V comme victoire), l’équipe HWA Racelab du pilote belge, qui débute en FE cette saison, utilise une chaîne de traction conçue et fournie par l’équipe de Gildo Pastor. Raison de plus pour suivre de près les quatre pilotes directement concernés par cette manche monégasque: Felipe Massa et Edoardo Mortara donc, chez Venturi, en plus de Vandoorne et du très expérimenté Gary Paffett, double champion de DTM, chez HWA Racelab. Deux d’entre eux ont déjà couru à Monaco en F1, dans des Ferrari et des McLaren…

Massa très motivé !

A tout seigneur tout honneur, Felipe Massa a beaucoup roulé à Monaco, en F1, montant deux fois sur le podium (3e en 2007 et 2008, chez Ferrari), mais encore jamais en FE: « Monaco a toujours été un rendez-vous important dans ma carrière”, souligne le Brésilien. “Le fait que le team soit installé en Principauté est une motivation supplémentaire pour y faire une bonne course. Nous avons énormément travaillé sur la compréhension des courses précédentes afin d’être les meilleurs possibles ici. Monaco est le circuit du championnat que je connais le mieux, ce qui devrait m’être favorable, tout comme le fait d’avoir ma famille et mes amis à mes côtés.»

Venturi 6e du championnat

Après de longues discussions, et pour raisons de sécurité, la zone d’activation du « mode attaque » – qui offre un surcroît de puissance et pimente les courses de Formula E – a finalement été installée dans la ligne droite entre l’épingle du Yacht Club et le fameux virage du Bureau de Tabac. Et même en obligeant les pilotes à passer brièvement hors-trajectoire, pour l’activer, cela ne devrait pas leur faire perdre trop de temps.

Venturi est actuellement 6ème du classement général du Championnat ABB FIA de Formula E, grâce notamment à la victoire de Mortara à Hong Kong. “J’ai hâte de disputer l’E-Prix de Monaco, qui est une course importante pour toute l’équipe”, confie Edoardo. “Venturi est une institution depuis 20 ans en Principauté, ce sera donc un honneur de piloter cette voiture sur ce tracé exceptionnel. Je devrai composer avec mes trois places de pénalité sur la grille de départ, infligées lors de l’E-Prix de Paris, mais nous sommes plus que motivés pour obtenir les meilleurs résultats ici.»

Asphalte refait à 80%, pour plus d’adhérence…

La pénalité a fait suite à un gros accrochage entre Edoardo et deux de ses concurrents, lors de cette manche parisienne complètement folle, sur une piste aussi détrempée que glissante et piégeuse. Ce tracé de Monaco (12 virages, 1,765 km), sur la partie basse du circuit de F1, sera lui aussi très délicat, avec peu de possibilités de dépasser. Mais les pilotes pourront compter sur un asphalte refait sur plus de 80% de la longueur totale, par rapport à l’an dernier, avec donc une meilleure adhérence. Surtout s’il ne pleut pas.

La Team Principal de Venturi, Susie Wolff, est aussi optimiste que ses pilotes: « Nous avons parcouru du chemin depuis le début de la saison, nous avons appris énormément et nous avons pu montrer notre potentiel. Les bons résultats sont arrivés plus tôt que prévu dans la saison. Nous voulons absolument retrouver cette dynamique du début de campagne. Parce que c’est notre course « à domicile » et parce que c’est l’un des lieux les plus iconiques du sport automobile, le E-Prix de Monaco est définitivement celui où nous voulons briller. »

Jamais 2 sans 3 ? Vandoorne et HWA Racelab visent encore les points

L’autre équipe en forme des deux dernières manches, c’est HWA Racelab, dans les points à Rome (podium de Vandoorne) puis à Paris (Paffett 8e). Pour le Belge, qui a gagné à Monaco, en GP2, puis y a couru deux fois en F1, dans des McLaren, c’est aussi “une course à domicile. J’ai vraiment hâte que ça commence. C’est toujours très spécial de piloter dans ces rues étroites. Je connais bien ce circuit et j’ai gagné ici en GP2, même si le tracé de FE est un peu plus court. Paris ne s’est pas bien passé mais je sais qu’il y a souvent des hauts et des bas en Formula E. C’est important de débuter le week-end en adoptant une attitude très positive, et de se concentrer pleinement sur notre préparation. Si on fait tout ce qu’il faut, on peut espérer finir encore dans les points ».

Jamais 2 sans 3 ? Si c’est le cas samedi en fin d’après-midi, ce sera de bon augure pour la saison 6, quand Mercedes sera officiellement engagée en FE après cette saison d’apprentissage sous les couleurs de HWA Racelab. Et travaillera forcément en liaison étroite avec Venturi… A suivre !

monaco e-prix 2019

Jérôme D’Ambrosio ne visera que la victoire à Monaco

jean eric vergne ds techeetah

DS Techeetah: Lotterer et Vergne veulent rester devant