Jean-Eric Vergne ne comprend pas sa pénalité au e-Prix de Rome

Le Français Jean-Eric Vergne a reçu une pénalité de temps après l’arrivée du e-Prix de Rome ce samedi, une pénalité que le pilote Techeetah ne considère pas justifiée.

Septième à l’arrivée du e-Prix de Rome ce samedi, Jean-Eric Vergne a pourtant reçu un drive Through dans le dernier tour de course pour avoir dépassé Antonio Felix Da Costa sous drapeau jaune un peu plus tôt.

Mais la direction de course a tardé à infliger cette pénalité au Français, qui a donc franchi la ligne d’arrivée au septième rang.

Après l’arrivée, la direction de course a décidé de transformer ce Drive Through en pénalité en temps, ce qui place Vergne quatorzième au classement final du e-Prix de Rome.

« Je suis extrêmement déçu et énervé, parce qu’à la course de Mexico, je me suis fait doubler par trois pilotes exactement dans les mêmes conditions, mais ces trois pilotes n’ont pas reçu de pénalité. » explique le Français.

« Je suis donc allé voir les commissaires [à Mexico] pour leur demander si c’était normal et ils m’ont répondu que ou, qu’il n’y avait pas de problème. »

« Je fais la même chose aujourd’hui et j’ai une pénalité. C’est très frustrant, parce qu’on pense connaître le règlement et on s’aperçoit qu’il y a un manque de constance. »

Le prochain e-Prix se déroulera dans quinze jours à Paris en France, le pilote Techeetah jouera à domicile.

mitch evans victoire e-prix rome

Evans , septième vainqueur différent cette saison

stoffel vandoorne formule e

Stoffel Vandoorne s’offre un premier podium en Formule E