DS Techeetah André Lotterer

EL1 : Lotterer le plus rapide d’une séance marquée par plusieurs incidents

Le pilote Techeetah André Lotterer a signé le meilleur temps de la première séance d’essais libres du e-Prix de Paris, l’Allemand devance les deux Nissan de Sebastien Buemi et Oliver Rowland.

Derrière, Garry Paffett, Sam Bird, Pascal Wehrlein, Jean-Eric Vergne, Edoardo Mortara, Tom Dillmann et Jose Maria Lopez complètent le top dix, alors que le classement final de cette séance n’est absolument pas représentatif de la vraie hiérarchie en raison des conditions de piste.

Une piste extrêmement glissante

Après une averse matinale sur Paris, c’est sur une piste très humide et surtout très grasse que les pilotes ont démarré leur journée de travail pour cette huitième manche de l’année à Paris.

Lucas Di Grassi a été le premier pilote à se faire piéger par les conditions de piste ce samedi matin. Le pilote Audi est allé taper le mur avec sa monoplace dès son tour de sortie des stands, alors que plusieurs autres pilotes comme Sam Bird ou encore Jean-Eric Vergne sont eux aussi partis à la faute.

La FIA a donc décidé de placer la séance en Full Course Yellow très rapidement, afin de permettre aux commissaires de débarrasser les nombreux morceaux de carbone perdus par plusieurs monoplaces dans les premières minutes de la session.

Un drapeau rouge quelques minutes plus tard

Alors que les pilotes semblaient s’être adaptés à ces conditions de piste, Robins Frinjs a à son tour tiré tout droit dans une zone de freinage très glissante, Le pilote Virgin est lui aussi allé taper le mur, endommageant sérieusement l’avant de sa monoplace et obligeant les commissaires à agiter un drapeau rouge durant quelques minutes.

L’arrivée du soleil à 08h00

Le soleil a enfin fait son apparition à partir de 08h00, ce qui a permis d’assécher un peu plus rapidement la piste lors du dernier quart d’heure de la séance.

C’es à partir de ce moment-là que les pilotes ont pu commencer à attaquer un peu plus et ont donc logiquement améliorer les chronos, alors qu’un Sam Bird encore un peu trop optimiste a frappé à son tour le mur avec sa Virgin, déclenchant au passage le second drapeau rouge de la séance et même la fin de la session à seulement cinq minutes du drapeau à damiers.

La seconde séance d’essais libres du e-Prix de Paris se tiendra à 10h00 sur le tracé des Invalides, alors que les qualifications débuteront à 12h00.

jean-eric Vergne DS Techeetah

Vergne en tenant du titre, à domicile, tout près de Notre-Dame…

jaguar racing etrophy

Le mode attaque pourrait être ajouté au Jaguar I-Pace eTrophy