Audi Berlin Di Grassi EPrix FE

Bataille royale à Berlin: Di Grassi (Audi) bat Buemi (Nissan e.dams) et Vergne (DS Techeetah)

Lucas Di Grassi (Audi Sport) a remporté samedi le Berlin E-Prix, devant Seb Buemi (Nissan e.dams), parti en pole position, et Jean-Eric Vergne (DS Techeetah), parti 8e. Un podium royal, avec les trois champions de FE en activité !

Parti de la deuxième ligne dans son Audi, Di Grassi a bondi dès le départ à la deuxième place, devant Stoffel Vandoorne (HWA Racelab) qui était sur la première ligne à côté de Buemi. Cinq minutes plus tard, le Brésilien a dépassé Buemi et plus personne ne l’a revu. Toujours placé dans la manche allemande de la FE (4 podiums), il n’avait encore jamais gagné à Berlin.

Auteur de sa deuxième pole de la saison, Buemi a mis un terme à sa série noire, en course, et pris une deuxième place bien méritée, mais sans avoir pu résister ou suivre le rythme infernal de Di Grassi. C’est son premier podium de la Saison 5:

Jolie « remontada » pour Vergne

Vergne fait la bonne opération du jour car non seulement il est remonté de la 8e à la 3e place, en 45 minutes, mais il compte désormais six points d’avance sur Di Grassi au Championnat ABB FIA de Formula E: 102 à 96, le grand battu du jour étant André Lotterer, son coéquipier chez DS Techeetah.

Parti en fond de grille après des qualifs ratées, Lotterer est bien remonté lui aussi, jusqu’aux portes du Top 10, mais il a finalement abandonné, comme Alex Lynn (Jaguar) qui a provoqué, en calant au virage 10, la seule période de « Full Course Yellow » (drapeaux jaunes) de cette superbe course.

Comme JEV, Di Grassi, déjà victorieux à Mexico, gagne donc une deuxième fois cette saison, soit 10 victoires au total en Formula E. Et surtout il se replace comme candidat au titre, au bout de cette course marquée par de nombreux dépassements sur la très large piste de l’aéroport de Tempelhof.

Rendez-vous à Berne, avec un B comme Buemi…

Entre les trois derniers champions de FE et le reste du plateau, il y avait un gouffre que n’ont pas réussi à combler leurs rivaux: Antonio Felix da Costa (BMW) prend la 4e place, devant Vandoorne (5e) et Daniel Abt (6e), l’autre pilote Audi, qui avait gagné l’an dernier à Berlin.

Le Top 10 est complété par Alexander Sims, 7e dans l’autre BMW du Team Andretti, Oliver Rowland, 8e dans l’autre Nissan, Sam Bird 9e dans la meilleure des deux Virgin, et par Pascal Wehrlein, 10e dans sa Mahindra, qui avait bloqué ses roues au premier virage.

La prochaine manche aura lieu le 22 juin en Suisse, à Berne pour une manche inédite en FE.

Les classements…

Berlin E-Prix:

  1. Di Grassi (Audi)
  2. Buemi (Nissan)
  3. Vergne (DS Techeetah)
  4.  Da Costa (BMW)
  5. Vandoorne (HWA Racelab)
  6. Abt (Audi)
  7. Sims (BMW)
  8. Rowland (Nissan)
  9. Bird (Virgin)
  10. Wehrlein (Mahindra)
  11. Mortara (Venturi)
  12. Evans (Jaguar)
  13. Frijns (Virgin), etc.

Championnat ABB FIA de Formula E

  1. Vergne (DS Techeetah), 102 points
  2. Di Grassi (Audi), 96 points
  3. Lotterer (DS Techeetah), 86 points
  4. Da Costa (BMW), 82 points
  5. Frijns (Virgin), 81 points
  6. Evans (Jaguar), 69 points, etc.
Berlin EPrix Buemi Nissan Pole Position

Buemi en pole position à Berlin: jamais deux sans trois ?

buemi berne e-prix nissan

E-Prix de Berne: Seb Buemi, le retour du héros