and we go green

And we go green : Feu vert jeudi au Festival de Cannes !

C’est ce jeudi au Festival de Cannes que sera projeté le documentaire inédit sur la Formule E tourné lors de la saison 4.

Ça y est ! Le premier documentaire de grande envergure sur la Formula E, produit par l’acteur américain Leonardo Di Caprio, connu aussi comme défenseur de l’environnement, sera présenté jeudi soir, en avant-première mondiale, au Festival de Cannes, lors d’une projection privée pour VIP et acheteurs potentiels et à laquelle nous n’avons malheureusement pas été conviés.

C’est un peu comme si la FE avait aussi droit à son documentaire en coulisses, dans la foulée du succès international de « Drive to Survive », la série de documentaires sur la F1 diffusée depuis deux mois par Netflix.

Intitulé « And we go green » (Les feux passent au vert), il est d’abord destiné à montrer que la Formula E est un véritable laboratoire d’essais pour les technologies électriques afin de lutter contre le changement climatique et la pollution de l’air, deux chevaux de bataille de Leonardo Di Caprio depuis plusieurs années.

Au tout début de la FE, il y a cinq ans, Di Caprio s’était impliqué dans Venturi, l’écurie monégasque, puis il a pris du recul, a réfléchi, et il s’est dit qu’il était temps de faire un documentaire de qualité.

Il en a confié la réalisation à Fisher Stevens, qui a déjà gagné un Oscar du meilleur film documentaire, et Malcolm Venville. Il a été tourné pendant la saison dernière, cette saison 4 qui a permis à Jean-Eric Vergne de remporter le titre avec son écurie Techeetah.

Et comme un bonheur n’arrive jamais seul, « JEV » a produit une superbe bande-annonce pour ce documentaire, pas plus tard que la semaine dernière, en remportant le 3e Monaco E-Prix.

A quelques encablures de la Principauté, et quelques heures avant le E-Prix de Berlin, Vergne et plusieurs de ses collègues de travail, comme Sam Bird (Envision Virgin), Lucas di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler), Andre Lotterer (DS Techeetah), Nelson Piquet Jr (ex-Jaguar) seront présents, aux côtés de l’inventeur en chef, Alejandro Agag, président fondateur de la FE, pour qui «ce documentaire résume la vraie mission et le but du Championnat ABB FIA Formula E à savoir démontrer comment la passion du sport peut avoir un impact social significatif et changer les perceptions des véhicules électriques».

« Cette idée a donné naissance au titre And we go green – Nous passons au vert. Non seulement cette phrase symbolise le fait de donner le départ de nos courses, mais aussi elle met en évidence le besoin urgent de freiner l’avancée des dégâts dévastateurs et irréparables déjà occasionnés par les combustibles fossiles. » explique Alejandro Agag.

« Je suis fier d’avoir travaillé, avec des gens si talentueux, et une équipe de production qui partagent les mêmes valeurs concernant la durabilité et le besoin d’avoir un impact positif dans la bataille contre le réchauffement climatique. »

Le trailer de And we go green

Vergne rafle la mise à Monaco, Massa sur le podium, Da Costa disqualifié

Berlin E-Prix Horaires DS Techeetah Lotterer Formule E

E-Prix de Berlin: demandez le programme !